Home » Qui sommes nous ?

logo de l'Ecole de Guerre EconomiqueCe site est issu d’un travail pédagogique, au sein de l’Ecole de Guerre Economique. Il est réalisé et mis à jour par des étudiants afin de valoriser leurs compétences en :
Méthodologie de veille et collecte d’information : Maîtrise des outils de recherche. Élaboration d’une politique de management des systèmes d’information dans le cadre d’un projet d’intelligence économique.
Due diligence : Méthodologie et procédures qui visent à faire un état des lieux rapide et certifié d’une société (aspects comptables, stratégiques, économiques, juridiques et fiscaux…).
Cartographie : Analyse par la cartographie et la présentation.
Management de la concurrence : Comprendre les nouvelles formes de concurrence et, donc, les nouvelles stratégies concurrentielles mises en œuvre par les entreprises.
Grilles de lecture : Analyse des stratégies de puissance des acteurs.
Knowledge Management : Méthodes et techniques permettant de percevoir, d’identifier, d’analyser, d’organiser, de mémoriser, et de partager des connaissances entre les membres des organisations, en particulier les savoirs créés par l’entreprise elle-même.

FacebookTwitterGoogle+TumblrPartager

17 commentaires

  1. Taxibeat dit :

    Bonjour et bravo pour l’initiative de ce site.

    On ne peut que vous recommander de mettre à jour votre espace Cartographie des acteurs (http://observatoire-taxi-vtc.com/?page_id=97) avec nos services http://www.taxibeat.fr

    Cordialement,

    L’équipe Taxibeat

  2. Dans les acteurs vtc, n hesitez pas a lister les Asso pro du type ffevtc, csnert, etc . De plus il serait Bon de specifier que les editeurs d aplication de reservation ne sont pas plus EVTC que je ne suis un taxi !!! Soyez attentif a mettre les choses dans Le Bon sens, sans suivre basiquement Le bruit de la rue!
    Merci pour ma profession.

  3. tonton SAM dit :

    Pendant le gel, des éditeurs de logiciels qui louent des licences atout France à 7 % du CA , Qu’en pensez vous?

    Arrêtez faire passer pour les représentants des chauffeurs des loueurs de logiciels.

    Renseignez vous sur les réels acteurs du VTC: https://t.co/nnQqWL9lMQ

    Bon courage et soyez réalistes!

  4. Lhotellier dit :

    Bonjour Le 22/03/2014 je suis tombé en panne avec ma voiture sur paris par le billet de mon assurance j’ai eu un taxis de votre société je voulais juste vous dire que nous avons été très satisfait de votre chauffeur vraiment super

  5. pioc dit :

    et les plus concernés les VTC indépendants avec de réel structure d’entreprise…

    Merci pour ce travail
    I Pioc

  6. Taxipaname dit :

    Bravo, pour ce travail…!!!

    Excellent…!!!

    Le député devrait vous rencontrer pour qu’il se pose effectivement les bonnes questions afin de trouver une solution viable pour tout le monde (taxi, vtc, et les consommateurs)

  7. Mallat dit :

    Bonjour et Félicitations pour votre démarche.
    Nous vous invitons afin d’être complet d’intégrer dans la cartographie des acteurs notre service Lebontaxi.
    Lebontaxi œuvre dans la digitalisation du marché taxi depuis 2010.
    Merci

  8. EcoTa.co dit :

    Bonjour,

    Félicitation pour ce site et la production de rapports et études très intéressantes.

    Pouvez-vous mettre à jour la cartographie des VTC en y ajoutant EcoTa.co.

    Merci d’avance et bonne continuation !

  9. Florent dit :

    Bonjour et bravo pour ce site et son contenu.

    Je souhaitais ajouter, m’adressant aux acteurs du secteur, que w-HA filiale d’Orange propose des solutions d’encaissement de cartes bancaires adaptées aux usages des taxis et VTC (car via des petits TPE légers et performants associés au smartphone du chauffeur).

    Très cordialement,

    Florent

  10. Bonjour à l’équipe,

    Nous trouvons votre initiative intelligente et souhaiterions relayer vos analyses au sein de notre application OLGA, qui compte actuellement plus de 15.000 chauffeurs inscrits. En effet, votre regard neutre éclaire la profession d’une vision intéressante pour nous puisqu’elle ne prend pas parti pour un “camp”.

    Merci de prendre en considération notre demande et bon courage pour la suite.

    L’équipe d’OLGA By VISUCAB

    • admin dit :

      Bonjour,
      Tant que vous nous citez et renvoyez vers notre site, vous êtes les bienvenus pour utiliser nos études et analyses,
      Merci pour votre demande,
      Cordialement,

  11. taxi-de-province dit :

    Bonjour , bravo pour ces analyses mais j’aurai voulu avoir des nouvelles concernant les propositions n°26 à 30 de Thévenoud,la loi Thévenoud en parle-t-elle?
    Des mesures ont elles été prises?
    Ces propositions sont très importantes pour tous les taxis “ruraux” où le marché du VSL peut représenter jusqu’ à 90% du chiffre d’affaire .
    merci beaucoup

  12. un taxi dit :

    Bonjour.

    Je regarde avec beaucoup d’attention votre site, étude et analyse. Je dois constater, qu’il est bien fait, le seul est grand reproche que je peux vous faire c’est une absence totale et sérieuse voir d’étude simple et efficace du calcul du seuil de rentabilité de l’activité du transport de personnes. Cela éclairerait tous vos lecteurs. Il est très important de connaître ce chiffre avant de s’installer à son propre compte quel que soit l’activité, artisan ou commerçant. Pour le transport ce sont les kilomètres à parcourir pour atteindre un chiffre d’affaires qui vous permettra dans vivre. Pour informations je peux vous indiquer ce chiffre ; 0.87€ du km correspond à une tarification code A du taxi.0.87€ que multiplie 60000 km égale 52200€ de chiffre d’affaires brute. Sachant qu’il vous restera 25% environ net d’impôts à savoir 13050€s de bénéfice annuel. Soit 1087.50€ de salaires mensuels. Donc il faudrait parcourir 90000 km pour atteindre un salaire de 1631.25€ mensuel

    Donc, tous les intervenants du transport qui s’intercale entre le chauffeur et le client érodent sérieusement ce chiffre car la tarification et défini par le ministère des Finances pour les taxis. Comment peut ont croire, à des balivernes, d’opérateurs et donneurs de leçons dans des études par compromission, qui non jamais tenue un volant pour transporter une clientèle, être derrière un écran d’ordinateur, ses plus rentables pour leurs églises, s’intercaler entre le producteur de service et un client devient le grale d’une funeste économie du raquette J’en conclus, quelle étude, sérieuse va nous expliquer le bien-fondé de la multiplication de l’offre à l’infini, passer de 55000 véhicules à 200000 véhicules, tous statue confondue si ce n’est, pour une captation de revenus sans investissement financier de la part de prédateurs et des multinationales. Aucune étude n’a pour ambition d’expliquer le sérieux du développement d’une activité, qui va développer la paupérisation du transport de personnes. Avec tous sont lots de dérive. Le pire dans cette guerre c’est l’économie solidaire, UBER serait une économie solidaire 60 milliardes de capitalisation. De quel monde se moque ton. Vous oubliez dans vos études les conséquences, de la substitution de l’économie du business financier sur la démocratie.

    Merci pour votre attention.

  13. un taxi dit :

    Bonjour.

    Au file de ma lecture des informations de votre cite il apparaît quelque erreur.
    Vous donner des informations fiche technique sur UBER dans un lien et vous indiquez un code APE 8220Z NOMENCLATURES INSEE.

    82.20
    Activités de centres d’appels
    82.20Z
    Activités de centres d’appels
    Cette sous-classe comprend :

    les activités des centres d’appels entrants : la réception d’appels venant de clients par des
    opérateurs humains, des systèmes de répartition automatique des appels, d’intégration du
    téléphone à l’ordinateur, de réponse vocale interactive ou des méthodes similaires pour prendre
    des commandes, donner des informations sur un produit, traiter les demandes d’assistance ou les
    réclamations des clients

    les activités des centres d’appels sortants : utilisation de méthodes analogues pour vendre des
    biens ou des services à des clients potentiels, réaliser des études de marché ou des sondages et
    effectuer des activités similaires pour des clients.

    Apprêt vérification sur le site INSEE. AVIS DE SITUATION UBER.
    Il apparaît un code différent 8299Z.

    82.99
    Autres activités de soutien aux entreprises n.c.a.
    82.99Z
    Autres activités de soutien aux entreprises n.c.a.
    Cette sous-classe comprend :
    la production de comptes rendus textuels ou d’enregistrements sténographiques des délibérations
    des tribunaux et la transcription ultérieure du matériel enregistré
    les services de sous-titrage codé en temps réel (simultané) d’émissions de télévision en direct,
    réalisées lors de réunions ou de conférences et diffusées en circuit fermé
    les services de codage par code-barres pour les adresses
    les services d’impression de code-barres
    les services de collecte de fonds, pour le compte de tiers
    les services de saisie
    les services de collecte des pièces de parcmètres
    les activités des commissaires-priseurs indépendants
    l’administration des programmes de fidélisation
    les autres activités de soutien généralement fournies aux entreprises non classées ailleurs
    Cette sous-classe ne comprend pas :
    les services de transcription de documents (cf. 82.19Z)
    la fourniture de services de sous-titrage (cf. 59.12Z)
    Produits associés :
    82.99.11, 82.99.12, 82.99.19

    Donc UBER déclare une activité sen lient avec le transport de personne.

    merci pour votre attention

  14. john dit :

    Bonjour,

    Je suis à la recherche de données, métriques et statistiques les plus récentes sur le marché du TPPP (Taxi et VTC).

    Il faudrait notamment des informations concernant le CA annuel du secteur, le nombre de courses annuel, le % des trajets concernant les Aéroports et Gares, le nombre d’usagers uniques (et leurs différents profils) et des infos sur leurs habitudes (combien de courses en moyennes…( les périodes d’affluences avec pic et creux d’activités sur une semaine ?

    Où pourrais-je trouver ce genre de données?

    Merci de votre aide

  15. un taxi dit :

    BONJOUR.

    John, vous, vous intéressez au fonctionnement du transport de personnes. Vos souhaiter avoir accès à des statistiques économiques. Sachez quels ne vous donneront pas d’information qui pourrait améliorer le lendemain d’une profession qui est la cible guerrière à mort de multinationales. Je cite UBER, HEETCH, LILIGO et bien d’autres qui se vend, à coup de pub comme transporteur de personnes, désolée une énorme escroquerie. Elles ont un point commun, vous aller sur le site de l’INSEE vous taper dans avis de situation le code Siret à 9 chiffres qui correspondent à l’entreprise. Vous le trouverez sur le site dans mention l’égale. Là vous constater quels ont une activité déclarée qui ne correspond en rien a du transport de personnes, seul point commun ils sont éditeurs de logiciels applicatifs. Une forme déguisée de location de logiciels faute de vendre leurs applications, ses plus juteux comme activité.

    Avec la complaisance voire complicités de prédation en bande organisée des autorités

    Pour le chiffre d’affaires vous avez la possibilité de vous rapprocher d’un CGA Centre de Gestion agrée de votre département qui valide la comptabilité des taxis, vous pouvez aussi aller voir le service des douanes qui gère la TIPP des taxis. Voir des groupes de syndicats de votre département. Vous pouvez vous rapprocher de la CPAM du département pour avoir accès aux statistiques de transport médicales qui sont publiques.

    Sachez que le nombre de cours ne veut rien dire économiquement. Seuls les km parcourus sur un an, sont le chiffre d’affaires incontestables du taxi, avec une marge d’erreur de 10%.

    Ensuite il faut savoir que chaque taxi fonction différemment qu’il soit attaché à un aéroport une gare, une ville touristique ou pas, un village isolé à la montagne.

    Pour moi le seul chiffre valide pour l’activité d’un taxi à toutes autres activités de transport de personnes est ; les km parcourue sur un an, qui correspond au chiffre d’affaires annuel, comment se procurer se chiffre, il vous suffit de demander les deux derniers contrôles techniques du véhicule concerner, vous aurez les km parcourues sur un an. Là vous retrancher les km parcouru sur 360 jours À dû proportion des jours normale tarif code A 0.86€ taxi et dimanche ou Ferrié du tarif code B 1.11€ taxi, indication d’une moyenne nationale.

    Je vous conseil de lire le livre de Laurent Lasne, UBER la prédation en bande organisée.
    Vous y trouverez de belle pépites sur Emanuel Macron pour ne citée que lui et jacques atali.

    Bon courage pour votre étude.

  16. Bonjour,

    Même remarque que l’un des commentateurs relatif à la cartographie des acteurs taxis. Pourriez-vous y ajouter la plateforme collaborative sans commission, sans abonnement et 100% gratuite pour réserver en direct : taxi , VTC et covoiturage. http://www.seateezy.com

    Merci d’avance. Mickaël de Seateezy.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>